le Mercredi 29 mai 2024
le Mercredi 11 octobre 2023 17:08 | mis à jour le 8 mars 2024 17:17 Local

Mission accomplie pour la 30e édition de la Foire commerciale du Nunavut

  Crédit : Gabrielle Poulin
Crédit : Gabrielle Poulin
Le Complexe des Jeux d’hiver de l’Arctique et l’Hôtel et Centre de conférence Aqsarniit étaient les hôtes de la plus récente Foire commerciale du Nunavut qui se déroulait du 18 au 21 septembre 2023. Le thème de cette année, « Célébrer la résilience » fait écho à la période marquée par l’inconnu causé par la pandémie et au travail de reconstruction amorcé sur le territoire au niveau économique.

Organisée par la Chambre de commerce régionale de Baffin, la Foire commerciale du Nunavut représente le plus grand événement annuel du genre dans le Nord canadien.

Pour l’occasion, tous les ordres du gouvernement, les organisations inuit, les entreprises du Nunavut, les investisseurs, les entrepreneurs et les entreprises du Sud sont réunis pour trois jours de réseautage.

104 kiosques étaient érigés au Complexe des Jeux d’hiver de l’Arctique dont ceux de 45 entreprises venant de l’extérieur du territoire.

Le gouvernement du Nunavut, qui présentait cinq kiosques, Outcrop Nunavut, Carvings Nunavut, Northwest Company, Kikivak Association et Service aux Autochtones Canada ne sont que quelques exemples de la longue liste d’entreprises qui étaient sur place.

Avec plus de 3 500 personnes qui ont visité la Foire et 17 artistes qui y ont présenté leurs œuvres, l’organisation se dit très satisfaite du déroulement de cette édition.

IJL – Réseau.Presse – Le Nunavoix

Le premier ministre du Nunavut P.J. Akeeagok lors de la cérémonie d’ouverture de la Foire commerciale du Nunavut.

Crédit : Chris West

Un événement qui gagne en popularité

« L’événement est important principalement en raison des possibilités de réseautage. Bon nombre des personnes qui assistent à l’événement font des affaires dans la région ou cherchent des partenaires pour aider à développer la région. L’événement contribue à sensibiliser le public au potentiel du territoire », résume Chris West, directeur général de la Chambre de commerce régionale de Baffin.

Quatre conférenciers principaux ont participé à l’événement le temps d’un déjeuner ou d’un dîner.

Il s’agit de P.J. Akeeagok, premier ministre du Nunavut, Harry Flaherty, président et directeur général du groupe de sociétés Qikiqtaaluk Corporation, Aluki Kotierk, présidente de Nunavut Tunngavik Incorporated (NTI) et David Akeeagok, ministre du Développement économique et des Transports.

D’autres conférences étaient aussi offertes sous des thèmes variés tels que « Soutien au développement des entreprises », « Énergiser le Nunavut », « Soutenir les organismes sans but lucratif du Nunavut » et « Chasse aux phoques, fourrure, pêche, tourisme et industries culturelles ».

Un gala avec une vente aux enchères en direct et silencieuse a clôturé l’événement.

« Les fonds recueillis retournent à la communauté, nous faisons don des recettes aux groupes qui aident à mettre en place le salon professionnel », précise Chris West.

La classe de diplômés de l’école secondaire Inukshuk ainsi que Judo Nunavut ont été les bénéficiaires des deux précédentes éditions.

L’événement de cette année a permis d’amasser près de 80 000 $.

Au fil des ans, le format de présentation de la Foire commerciale du Nunavut n’a pas beaucoup changé, mais s’est agrandi et a gagné en popularité.

Puisque 2023 représentait l’année du 30e anniversaire de la Foire, il s’agissait d’une édition qualifiée de « passionnante » par l’organisation.

Pour le directeur général de la Chambre de commerce régionale de Baffin, aucun élément en particulier ne fait le succès de la Foire et chaque composante a représenté une réussite en soi.

Pour sa part, il avoue toujours apprécier les « Qikiqtani Business Achievement Awards », qui reconnaissent les réalisations commerciales dans la région.

L’entreprise de l’année pour 2023 est la « Baffin Business Development Corporation », tandis que le prix pour la personnalité d’affaires de l’année a été remis à Gwen Healey Akearok.

Brian Twerdin et Elisapee Sheutiapik ont été récompensés pour l’ensemble de leurs réalisations et un prix spécial de reconnaissance et de bénévolat a été décerné à Ranbir Hundal connu sous le nom de « Mr. Volunteer ».

Un rendez-vous pour les artistes

L’organisation offre gratuitement un espace aux artistes présents à la Foire. Bien que la place soit limitée, l’objectif est d’offrir un minimum de dix kiosques.

Cette année, ce sont 17 artistes qui étaient présents.

Siku Rojas était du nombre et en était à sa première présence à l’événement en tant qu’artiste.

Connue sous le nom de Yurak, iel présentait des impressions pressées à la main, des impressions numériques et des bijoux perlés. Iel y vendait aussi pour la première fois des nouveaux sweats à capuche.

« Je suis artiste à temps plein depuis mars. Je m’habitue encore à ce que cela signifie pour moi et à la façon dont mes services peuvent être utilisés dans notre communauté, donc avoir ce temps comme sensibilisation aux entreprises avec lesquelles j’espère travailler à l’avenir était exactement ce dont j’avais besoin », explique-t-iel.

Siku affirme avoir apprécié ce moment, car iel aime pouvoir se connecter aux autres à l’occasion de foires artisanales.

Puisque l’artiste en était à sa première expérience, iel ne peut cependant pas affirmer quelles seront les retombées de sa participation et ne sait pas si iel participera à nouveau à l’événement dans le futur.