le Dimanche 23 juin 2024
le Mercredi 5 juin 2024 8:00 | mis à jour le 6 juin 2024 18:06 Local

Iqaluit aura bientôt son service d’autobus

  Crédit : Iqaluit Transit
Crédit : Iqaluit Transit
Un autobus doté de 32 places, propriété de l’entreprise Iqaluit Transit, devrait faire son apparition dans les rues de la ville au cours des prochains mois. Ce service de navette qui transportera les gens d’Apex à l’aéroport avec une trentaine d’arrêts sera disponible en semaine de 7 h 30 h à 20 h ainsi que le samedi de 8 h à 17 h.
Iqaluit aura bientôt son service d’autobus
00:00 00:00

Les frères Jacinto et Claudio Marques, propriétaires de cette nouvelle entreprise, en sont actuellement aux dernières étapes de l’obtention des approbations nécessaires de la ville et finalisent leur système de routes.

Alors qu’un service d’autobus local a mis fin à ses opérations en 2004 en raison d’une baisse de son achalandage, le duo d’entrepreneurs croit que le succès de cette nouvelle offre dépendra de la capacité de la communauté à s’adapter à un nouveau système de transport en commun.

Quelques étapes à franchir

Iqaluit Transit se dit motivée par le désir d’offrir des options de transport abordables et accessibles aux résidents d’Iqaluit.

Les frères Marques ont constaté que de nombreux Iqalummiut dépendent des taxis parce qu’ils ne possèdent pas de véhicule, ce qui peut devenir coûteux.

En offrant une alternative plus économique, l’entreprise souhaite alléger le fardeau financier des résidents.

« Notre service est conçu pour répondre aux besoins de la communauté en matière de transport fiable et abordable et il représente un effort de collaboration avec la ville pour améliorer les infrastructures locales », indique Jacinto Marques.

L’autobus offrira deux places pour des personnes à mobilité réduite et sera équipé d’une sonnette pour indiquer au conducteur qu’un arrêt est demandé.

D’autres étapes doivent cependant être complétées avant que le service soit opérationnel, dont la finalisation de l’installation de mesures de sécurité telles que des caméras de surveillance et la bonne formation des employés, qui comprend celle d’un agent de sécurité qui sera à bord en tout temps.

Le système de cartes de transport rechargeable est aussi en cours de préparation.

« Une fois ces étapes terminées, nous serons prêts à commencer à fournir des services à la communauté », déclare Jacinto Marques.

Le tarif individuel sera de 8 $ par trajet, payable en argent comptant ou par carte bancaire lors de l’embarquement.

En se procurant une carte de transport en commun rechargeable en ligne, le coût sera réduit à 5 $ par trajet.

Des tarifs mensuels donnant droit à des transports illimités seront aussi offerts au coût de 189 $ pour les personnes de 11 à 54 ans et de 129 $ pour celles de 55 ans et plus.

Les enfants de 10 ans et moins pourront bénéficier du transport gratuitement.

En se procurant une carte de transport en commun rechargeable en ligne, le coût sera réduit à 5 $ par trajet.

Crédit : Iqaluit Transit

Un mode de transport avantageux

Selon l’entreprise, choisir d’utiliser l’autobus plutôt qu’un taxi à Iqaluit offre plusieurs avantages dont l’abordabilité du service, si on compare son coût au 9,25 $ à débourser pour un transport en taxi.

Les autobus sont aussi plus respectueux de l’environnement puisqu’ils peuvent transporter plusieurs passagers à la fois tout en offrant des itinéraires fixes.

Selon Jacinto Marques, cela peut aussi contribuer au renforcement de la communauté en favorisant l’interaction sociale.

Il estime enfin que ce service de navette collective contribuera à de meilleures infrastructures à Iqaluit.

« L’introduction d’un service d’autobus est une étape vers l’amélioration de l’infrastructure globale des transports publics, jetant les bases d’expansions et d’améliorations futures », souligne l’homme.

Les frères Marques, qui détiennent également l’entreprise Nunavut Marketing qui se spécialise dans les services de production vidéo et la livraison de colis, doivent néanmoins faire face à plusieurs défis pour la concrétisation de leur projet.

Cette nouvelle offre de services requiert entre autres une planification minutieuse et une collaboration avec la ville ainsi que l’établissement d’itinéraires fiable qui répond aux besoins de la communauté.

Il importe aussi aux entrepreneurs que la navette collective soit sécuritaire et abordable.

Enfin, le recrutement d’employés qualifiés qui s’engagent à fournir un excellent service et qui peuvent répondre aux exigences uniques des opérations de transport en commun dans l’environnement arctique représente un défi de taille.

« Nous relevons ces défis de manière proactive et croyons qu’avec le soutien de la communauté, notre service de transport en commun peut réussir et devenir un atout précieux pour Iqaluit », conclut Jacinto Marques.