le Mercredi 29 mai 2024
le Mercredi 24 avril 2024 10:00 | mis à jour le 25 avril 2024 14:58 Arts et culture

La West Baffin Cooperative réalise une mission en Asie

Des membres de la West Baffin Cooperative se sont récemment rendus en Malaisie et au Vietnam pour participer à une mission commerciale d’Équipe Canada. — Crédit : Courtoisie
Des membres de la West Baffin Cooperative se sont récemment rendus en Malaisie et au Vietnam pour participer à une mission commerciale d’Équipe Canada.
Crédit : Courtoisie
Des membres de la West Baffin Cooperative se sont récemment rendus en Malaisie et au Vietnam pour participer à une mission commerciale d’Équipe Canada. Fondée en 1959, la plus ancienne entreprise sociale détenue et dirigée par des Inuit du pays souhaite ainsi accroître la présence internationale de Kinngait Studio en se faisant connaître en Asie.

Les missions commerciales d’Équipe Canada cherchent à venir en aide aux entreprises canadiennes de toutes tailles prêtes à exporter qui présentent un fort potentiel pour saisir les occasions d’affaires en Malaisie ou au Vietnam et générer des résultats commerciaux concrets.

Cette présence en Asie s’inscrit dans le cadre des célébrations du 65e anniversaire de la West Baffin Cooperative et s’ajoute à plusieurs autres expositions d’art international de l’organisation durant l’année, notamment à Miami, Londres et Paris.

L’organisation poursuit ses efforts pour mieux faire connaître les activités de l’organisme dans le secteur créatif tout en stimulant le potentiel de marché de l’art inuit de Kinngait.

Les missions commerciales d’Équipe Canada cherchent à venir en aide aux entreprises canadiennes de toutes tailles prêtes à exporter qui présentent un fort potentiel pour saisir les occasions d’affaires.

Crédit : Courtoisie

Se familiariser avec cette partie du globe

L’art inuit de Kinngait a un profil international et, depuis ses débuts, la West Baffin Cooperative a cherché à développer un attrait mondial pour le travail de ses artistes membres.

« Nous sommes fiers de nous appuyer sur une solide tradition qui consiste à faire connaître l’art inuit de Kinngait et le travail de la West Baffin Cooperative à des publics du monde entier », a déclaré par voie de communiqué Pauloosie Kowmageak, président de la West Baffin Cooperative.

Cela nécessite une culture continue là où le travail connaît déjà un succès commercial, tout en restant constamment informé des marchés nouveaux et émergents.

« Ces dernières années, l’Asie est devenue une région très importante tant pour l’exposition que pour la vente d’art visuel. Au cours des deux dernières années, nous avons profité de notre présence en Corée du Sud pour établir une première notoriété en Asie et l’organisation y implante désormais une présence encore plus large », indique William Huffman, directeur commercial à la West Baffin Cooperative.

L’objectif de ce récent séjour était de réaliser une reconnaissance, pour explorer et enquêter, non seulement sur les différents lieux et personnes qui pourraient être des partenaires volontaires, mais aussi pour se familiariser dans son ensemble avec la scène culturelle de la Malaisie et du Vietnam.

« Comprendre les mécanismes et la logistique d’un lieu, où chaque pays ou région a ses qualités uniques, est essentiel pour établir des relations clés », souligne le directeur commercial.

Même si la Corée du Sud ne faisait pas partir de la mission commerciale, l’organisation s’est rendue au musée d’art LeeKangHa à Gwangju pour l’exposition « Arctic Myths, Resistance to Extinction ».

Cette exposition documente les expériences vécues par l’équipe du Projet de recherche sur l’Arctique Corée-Canada lors d’une visite en novembre 2023 à Kinngait.

Cette visite a permis de renforcer davantage le profil de la West Baffin Cooperative et ses relations dans le pays.

Ayant débuté le 19 mars 2024 et se terminant le 19 mai prochain, ce projet est la deuxième exposition du musée et la dernière d’une série de présentations de Kinngait Studio en Corée du Sud.

« Du point de vue du contenu, l’exposition est importante, car, à la base, se trouve le message selon lequel Kinngait et les artistes coréens dialoguent depuis plus d’un an et que de futures collaborations sont prévues. Le message qu’elle envoie au public coréen est que la West Baffin Cooperative et ses artistes membres sont en train de devenir un élément important de la culture visuelle du pays », affirme William Huffman.

Augmenter sa visibilité pour augmenter son marché

« Je ne pourrais pas être plus heureux que la vénérable West Baffin Cooperative participe à cette importante mission commerciale d’Équipe Canada et nous sommes convaincus que cette présence dans deux marchés vitaux apportera de nouvelles possibilités à nos communautés de l’Arctique », a déclaré par voie de communiqué David Akeeagok, ministre du Développement économique et des Transports du Nunavut.

Construire de nouveaux publics à travers le monde est essentiel à la prospérité de la West Baffin Cooperative, de ses artistes membres et, en fin de compte, de la communauté de Kinngait.

Les expositions génèrent un public et cela conduit à la vente d’œuvres d’art, et plus de ventes mènent à plus d’expositions.

« La Corée est en train de prendre une dynamique, nous le constatons très clairement, et de nombreuses leçons importantes ont été tirées des premières étapes de notre engagement là-bas. En Malaisie et au Vietnam, le fait que la West Baffin Cooperative ait participé à une mission commerciale aussi médiatisée, avec un certain nombre de collègues entreprises de partout au Canada, est une grande victoire pour nous », soulève William Huffman.

La West Baffin Cooperative explique disposer de différentes manières de mesurer le succès d’une telle mission, mais qu’il est souvent nécessaire de l’évaluer au fil du temps.

Les renseignements recueillis demeurent en cours de traitement et de nombreux suivis doivent être effectués avant même de pouvoir commencer à évaluer les chances de succès.