le Jeudi 23 mai 2024
le Mercredi 31 janvier 2024 13:38 | mis à jour le 27 février 2024 16:29 Société

Près de 225 millions $ annoncés pour les infrastructures et le logement au Nunavut

L’honorable Sean Fraser, ministre du Logement, de l’Infrastructure et des Collectivités, avec l’honorable David Joanasie, ministre des Services communautaires et gouvernementaux du gouvernement du Nunavut; et l’honorable Lori Idlout, députée fédérale du Nunavut. — Gouvernement du Nunavut
L’honorable Sean Fraser, ministre du Logement, de l’Infrastructure et des Collectivités, avec l’honorable David Joanasie, ministre des Services communautaires et gouvernementaux du gouvernement du Nunavut; et l’honorable Lori Idlout, députée fédérale du Nunavut.
Gouvernement du Nunavut
L’année 2024 a débuté par l’annonce d’un investissement conjoint de plus de 194 millions $ des gouvernements fédéral et territorial destinés à des infrastructures essentielles à travers le territoire. À cela s’ajoute une somme de 27 millions $ octroyée dans le cadre du Fonds pour accélérer la construction de logements sur le territoire (FACL).

Accompagné de P.J. Akeeagok, premier ministre du Nunavut et de David Joanasie, ministre des Services communautaires et gouvernementaux du Nunavut, Sean Fraser, ministre du Logement, de l’Infrastructure et des Collectivités était de passage à Iqaluit au début du mois de janvier.

Cette visite a mené à l’annonce de projets qui contribueront à faire progresser la transition du Nunavut vers un avenir à faible émission de carbone.

L’objectif de ce financement est aussi d’offrir des services essentiels tels que les soins de santé, les transports en commun et un approvisionnement sûr et fiable en eau potable.

La réalisation de projets variés 

Infrastructure Canada verse du financement dans le cadre d’ententes de contribution avec les promoteurs des projets, qui sont responsables de la planification, l’exécution et l’opération des projets.

« Nos partenaires présentent des projets qui répondent à leurs priorités locales aux programmes de financement d’Infrastructure Canada, et chaque soumission est évaluée selon les modalités du programme pertinent », indique Caleb Spassov, spécialiste des communications aux médias et services de rédaction pour Infrastructure Canada.

Le financement de 194 millions $ annoncé permettra entre autres de finaliser la construction d’un établissement de soins de longue durée pour personnes âgées de 24 lits à Rankin Inlet.

Ce bâtiment fonctionnera de manière économe en énergie et produira peu d’émissions de gaz à effet de serre.

« Ce financement du programme Bâtiments communautaires verts et inclusifs est un excellent exemple de l’approche du mandat de Katujjiluta en matière de partenariats; il démontre la collaboration et le partenariat entre deux ordres de gouvernement engagés dans la dignité et les soins plus près de chez eux pour les Nunavummiut. Ce financement nous aide à renforcer les capacités de soins aux personnes âgées au Nunavut, ainsi qu’à offrir aux futurs résidents des conditions de vie sûres, saines et plus accessibles », a déclaré par voie de communiqué John Main, ministre de la Santé du Nunavut.

Une nouvelle installation de traitement des eaux sera aussi construite dans la communauté de Sanikiluaq.

Ce nouveau bâtiment viendra répondre aux besoins croissants de cette communauté en plus d’assurer la conformité aux normes de santé publique.

Pond Inlet, Arctic Bay et Grise Fiord bénéficieront également de l’ajout de nouvelles installations de traitement des eaux.

Sean Fraser a déclaré à ce sujet qu’il était important de s’assurer que chaque communauté à travers le pays, quelle que soit la région, ait accès à de l’eau potable; ce qui est trop souvent pris pour acquis dans le Sud.

Une autre partie du financement sera utilisé pour acheter des véhicules de transport en commun pour Pond Inlet et Resolute Bay, ce qui facilitera l’accès aux services essentiels et aux activités quotidiennes pour les résidents de ces collectivités.

Répondre au besoin criant de logements

Lors de son passage à Iqaluit, le ministre Fraser a aussi annoncé l’intention du gouvernement du Canada d’investir plus de 27 millions $ afin d’accélérer l’aménagement de 459 logements dans des collectivités du Nunavut au cours des trois prochaines années.

Ce financement s’inscrit dans la poursuite de la réalisation de la Stratégie Nunavut 3000, qui se veut un plan annoncé en 2022 visant à construire 3000 nouveaux logements à travers le territoire d’ici 2030.

Pour la ville d’Iqaluit, cette annonce représente une somme de près de 8,9 millions $ qui visera à accélérer l’aménagement de 160 logements au cours des trois prochaines années.

Ces fonds permettront d’éliminer les obstacles à la construction rapide de ces logements et en accéléreront l’aménagement.

La réduction des exigences de stationnement, l’augmentation de la hauteur des immeubles construits dans certains corridors et la simplification des processus de demande d’aménagement font partie des solutions mises en place.  

« En aidant à réduire les formalités administratives, le FACL mènera ainsi à la création de plus de 390 000 logements au Canada dans la prochaine décennie, selon les administrations municipales et régionales », précise Caleb Spassov.

Selon Solomon Awa, maire d’Iqaluit, la création de ces logements fera une réelle différence pour la population du Nunavut; une opinion à laquelle adhère Lori Idlout, députée fédérale du Nunavut.

« Les besoins les plus criants au Nunavut sont liés au manque de logements. La construction de plus de logements abordables à Iqaluit peut apporter de nombreux avantages à tous les habitants du Nunavut. Grâce à la collaboration, nous pouvons les soutenir afin qu’ils contribuent à l’économie du Nunavut et du Canada. Il reste du travail à faire, mais ceci est un pas dans la bonne direction », a déclaré par voie de communiqué Lori Idlout.