le Mercredi 29 mai 2024
le Mercredi 31 janvier 2024 13:41 | mis à jour le 27 février 2024 16:29 Société

Le site Web du gouvernement du Nunavut fait peau neuve

Le site Web a été repensé et reconstruit en priorisant l’accès aux programmes et aux services gouvernementaux.  — Capture d’écran
Le site Web a été repensé et reconstruit en priorisant l’accès aux programmes et aux services gouvernementaux.
Capture d’écran
Depuis son lancement officiel le 7 décembre 2023, les Nunavummiut et tous ceux portant un intérêt pour le Nunavut peuvent naviguer sur le nouveau site Web du gouvernement. De façon mensuelle en 2023, une moyenne d’environ 40 000 visiteurs ont consulté le site alors que le nombre mensuel moyen de pages vues s’est établi à environ 174 000.

Dès la première année de la création du territoire, le gouvernement du Nunavut a mis en place son propre site Web.

Tous les ministères sont responsables de la gestion de leur contenu Web et la Division des communications du ministère de l’Exécutif et des Affaires Intergouvernementales du Nunavut est le chef de projet du site.

La dernière mise à jour datant de 2013, des changements s’imposaient pour assurer le bon fonctionnement du site.  

Repenser la conception

L’ancien site Web du gouvernement du Nunavut fonctionnait sur un système de gestion de contenu obsolète, nommé Drupal 7.

Ce système ne sera plus pris en charge par le développeur à la fin de 2024.

« Le nouveau site Web fonctionne sur Drupal 9 et sera mis à jour à l’avenir. Nous avons été informés que toutes les versions passées par Drupal 7 endommageraient notre conception. Nous avons donc vu cela comme une chance de repenser la conception visuelle et l’architecture de contenu du site », explique Casey Lessard, directeur des communications au ministère de l’Exécutif et des Affaires Intergouvernementales du Nunavut.

Le site Web a été repensé et reconstruit en priorisant l’accès aux programmes et aux services gouvernementaux.

« L’accent n’est pas mis sur le fonctionnement des ministères ; l’accent est mis sur la façon dont les ministères et le personnel du gouvernement du Nunavut servent les Nunavummiut », ajoute Casey Lessard.

En plus d’être une source d’information concernant les programmes, les services, les politiques et les activités du gouvernement, le site se veut un outil clé dans le recrutement de fonctionnaires pour servir les Nunavummiut.

En moyenne, ce sont environ 20 % des pages vues qui le sont pour des emplois.

Quoi de neuf ?

Par rapport à l’ancien site Web, les changements apportés permettront aux utilisateurs de trouver les pages les plus populaires plus facilement tout en ayant plus d’accès possibles vers les informations qu’ils recherchent.

« Les visiteurs peuvent rapidement trouver de l’information sur les programmes, les services, les possibilités d’emploi et les façons de communiquer avec le gouvernement », souligne Casey Lessard.

Tous les ministères ont examiné et mis à jour leur contenu, et le nouveau site Web a plus de contenu dans toutes les langues que jamais auparavant.

Pour faciliter les communications, la plupart des formulaires gouvernementaux peuvent être transmis numériquement plutôt que de les imprimer, les remplir et devoir les acheminer par courrier.

Parmi la liste des nombreux formulaires disponibles en version électronique se trouvent entre autres le Formulaire d’inscription au régime d’assurance-maladie, la Demande de démarrage d’un programme de la petite enfance et l’Acte de vente d’un véhicule automobile.

Le ministère affirme encourager l’engagement et la rétroaction des utilisateurs en offrant de multiples moyens d’interagir avec le gouvernement via le site Web.

« Le gouvernement demeure déterminé à faire preuve de transparence et d’ouverture, et le site Web est conçu pour refléter ces valeurs », conclut Casey Lessard.

IJL — Réseau.Presse — Le Nunavoix