le Mercredi 29 mai 2024
le Mercredi 22 novembre 2023 12:19 | mis à jour le 7 mars 2024 12:23 Arts et culture

L’art du Nord célébré à Winnipeg

  Crédit : Leif Norman
Crédit : Leif Norman
La 9e édition du défilé de mode et du salon d’artisanat CRAFTED s’est tenue au début du mois au Musée des beaux-arts de Winnipeg. Les œuvres des artistes du Nunavut occupent une place majeure dans le pavillon Qaumajuq du Musée, qui abrite la plus grande collection d’art inuit au monde.

Accueillant des créateurs de mode locaux et nordiques, la fin de semaine CRAFTED s’est ouverte avec un défilé présenté à travers cinq galeries d’exposition du Musée des beaux-arts de Winnipeg (WAG).

L’événement a mis en vedette plus de 200 looks de plus de 20 créateurs en provenance du Manitoba, des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavik, du Nunatsiavut et du Nunavut.

Puis, un salon d’artisanat d’une durée de trois jours a permis à plus de 100 artistes de 38 communautés de vendre des articles variés tels que du textile, du verre, du bois et de l’argile.

Nukariit Creations de Cambridge Bay faisaient partie de la liste des Nunavummiut présents à Winnipeg.

Crédit : Courtoisie WAG

Un événement qui gagne en popularité

Les premières éditions de l’événement CRAFTED étaient un partenariat entre des artistes du Manitoba et du Nunavut et ont, depuis, pris de l’ampleur pour inclure d’autres artistes et partenaires.

Le Musée se dit ravi de présenter autant d’artistes talentueux et de travailler avec des organismes nordiques aussi dévoués pour cet événement annuel.

« Nous voulions créer une occasion de rassembler et de célébrer les compétences, le travail, le temps et l’ingéniosité qui ont caractérisé l’artisanat tout au long de l’histoire humaine », résume Katryna Barske, responsable des relations publiques au Musée des Beaux-Arts de Winnipeg-Qaumajuq.

Pour une première fois en 2023, les spectateurs ont eu l’occasion, avant le défilé, de se balader et de voir les mannequins portant les bijoux, les sacs à main, les chapeaux, les écharpes et autres créations.

Cela aura aussi permis d’échanger avec les artistes puis de se procurer leur coup de cœur dans le cadre du salon d’artisanat.

La Société de développement du Nunavut est un partenaire du WAG depuis 8 ans.

L’automne dernier, une troisième entente de 3 ans a été signée entre les deux organisations.

La Société de développement du Nunavut soutient les artistes du territoire par le biais d’un accord de contribution avec le ministère du Développement économique et des Transports du Nunavut pour faire venir les artistes et présenter leurs œuvres pendant la semaine CRAFTED. 

« Cela donne à l’artiste l’occasion de montrer son talentueux travail et lui donne des possibilités de revenus qui ne sont peut-être pas disponibles ici au Nunavut.  Beaucoup d’Inuit sont très talentueux dans leur savoir-faire. C’est comme une porte d’entrée pour les clients potentiels qui peuvent acheter leurs œuvres d’art », explique Kyle Tattuinee, président de la Société de développement du Nunavut.

Melanie Alagalak d’Arviat, Haley’s Handicrafts de Rankin Inlet, Nukariit Creations de Cambridge Bay, KV Earrings d’Iqaluit et Alina Tungilik de Kugaaruk faisaient partie de la liste des Nunavummiut présents à Winnipeg.

Créatrice de bijoux, Alina Tungilik en était à sa troisième présence au salon d’artisanat et a une fois de plus apprécié son expérience.

Comme chaque année, elle a adoré admirer de nouvelles créations.

Elle se dit aussi satisfaite de ses ventes.

« J’aime montrer ce que je fais et par-dessus-tout, j’aime rencontrer les artistes », affirme-t-elle.

Melanie Alagalak, une artiste d’Arviat, était aussi présente à Winnipeg pour l’événement.

Crédit : Courtoisie WAG

Une place toute particulière pour le Nunavut

Dès sa première édition, la fin de semaine CRAFTED a mis en vedette des artistes et des partenaires du Nunavut.

Le WAG se donne comme objectif de donner une tribune aux artistes du Nord ainsi qu’une occasion de présenter leur travail et d’établir des liens avec d’autres artistes, fournisseurs et organisations.

« La population du Nunavut est composée de 10 % d’artistes, soit le taux le plus élevé au Canada, et le fait de partager cet art avec les gens du Sud est très spécial pour nous. L’artisanat inuit a des liens traditionnels profonds, mais les artistes nous surprennent toujours par leurs techniques innovantes. Nous adorons voir ce qu’ils apportent à la vente chaque année », souligne Katryna Barske.

En 2015, le gouvernement du Nunavut a confié au WAG ses collections de beaux-arts, qui comprennent plus de 7 000 objets.

L’ouverture de Qaumajuq en 2021 a permis de mettre ces œuvres en lumière.

La boutique de la galerie, la ShopWag, présente le travail de plus de 100 artistes du territoire.

« La relation avec les artistes du Nunavut est très spéciale, créant des opportunités de vente pour les artistes et l’établissement de relations importantes. Avec 75 % des ventes d’artistes autochtones du Nunavut à la ShopWAG, nous savons que nos visiteurs apprécient leur art tout autant que nous », conclut Katryna Barske.

IJL – Réseau.Presse – Le Nunavoix