le Mercredi 29 mai 2024
le Mercredi 30 août 2023 11:05 | mis à jour le 25 mars 2024 11:13 Santé

Le Nunavut et l’Ontario officialisent leur partenariat

  Crédit : Courtoisie Gouvernement de l’Ontario
Crédit : Courtoisie Gouvernement de l’Ontario
Le premier ministre du Nunavut, P.J. Akeeagok, et le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, ont signé le 3 aout dernier un protocole d’entente visant à approfondir leur coopération sur un large éventail de priorités communes. Avec 23 vols réguliers de passagers par semaine reliant Ottawa et Iqaluit, l’Ontario constitue la principale liaison entre l’est du Nunavut et le reste du Canada

Un protocole d’entente est un point de départ pour que des gouvernements travaillent ensemble sur des priorités communes.

L’officialisation du partenariat entre le Nunavut et l’Ontario représente ce qui avait été envisagé au départ du mandat Katujjiluta.

L’éducation et la formation, les soins de santé, le transport, la santé et la sécurité des travailleurs et des lieux de travail ainsi que les ressources naturelles font partie des domaines pour lesquels les deux provinces prévoient une coopération.

L’infrastructure, la culture, la langue, le patrimoine et le tourisme, la recherche et le développement, le développement social et le bienêtre, le genre et les relations avec les Autochtones complètent cette liste. 

En aout 2022, le Nunavut a aussi signé un protocole d’entente avec le Groenland.

Les premiers ministres du Nunavut et de l’Ontario, P.J. Akeeagok (gauche) et Doug Ford (droite), se sont rencontrés le 3 aout pour officialiser le partenariat entre leurs gouvernements.

Crédit : Courtoisie Gouvernement de l’Ontario

Élargir les possibilités de collaboration

P.J. Akeeagok, premier ministre du Nunavut, a rappelé que chaque année, des milliers de Nunavummiut se rendent dans la province voisine que ce soit pour accéder aux études postsecondaires, obtenir des soins de santé spécialisés ou pour faire des achats ou du tourisme.

« Grâce à ce protocole d’entente, nos gouvernements peuvent officialiser cette relation unique et de longue date et ainsi développer conjointement des possibilités pour l’avenir. Le partenariat est une priorité essentielle de notre mandat Katujjiluta, et je suis convaincu que l’Ontario peut être un partenaire clé dans les efforts de construction nationale du Canada dans le Nord », a affirmé P.J. Akeeagok par voie de communiqué.

De son côté, Doug Ford, premier ministre de l’Ontario a déclaré avoir toujours pensé que l’Ontario devait jouer un rôle particulier pour soutenir les territoires du Canada.

« Cette entente renforcera nos liens étroits et élargira les possibilités de collaboration dans un certain nombre de domaines importants, pour le plus grand bien des populations du Nunavut et de l’Ontario », a-t-il indiqué par voie de communiqué.

Le Nunavut et l’Ontario travaillent ensemble pour bâtir des économies plus fortes et des collectivités plus saines.

Les échanges commerciaux annuels entre les deux provinces sont évalués à plus d’un milliard de dollars.

« En tant que juridictions voisines, le Nunavut et l’Ontario sont étroitement liés. L’Ontario fournit des biens et des services au Nunavut qui ne sont pas accessibles dans le Nord et, en retour, le Nunavut contribue grandement à l’économie de l’Ontario. De nombreux Nunavummiut vivent en Ontario », explique P.J. Akeeagok.

En 2022, plus de 20 % des étudiants de niveau postsecondaire du Nunavut étaient inscrits dans des établissements d’enseignement de l’Ontario.

P.J. Akeeagok ajoute qu’il est important d’avoir des alliés avec les administrations du Sud et qu’il est utile d’avoir une relation avec la plus grande province.

« Je crois qu’il est possible que l’Ontario fasse partie de l’édification de la nation canadienne dans l’Arctique », révèle-t-il.

Les priorités de travail

Un comité de coopération et de mise en œuvre sera créé dans le cadre de ce protocole d’entente.

Dirigé par de hauts fonctionnaires nommés par chaque premier ministre, il permettra de faire avancer les priorités communes.

« Nous sommes impatients de voir une collaboration sur la formation pour les métiers spécialisés et les occasions d’affaires liées à l’infrastructure comme le logement. L’Ontario est également une porte d’entrée pour le transport aérien, qui est notre réseau routier, en particulier pour les médecins spécialistes et les soins que nous ne pouvons pas offrir en territoire », précise P.J. Akeeagok.

En 2022-2023, 4 089 voyages programmés pour raisons médicales vers l’Ontario et 339 évacuations sanitaires vers l’Ontario ont eu lieu.

En date de juillet 2023, 65 ainés du Nunavut recevaient des soins de longue durée à l’Embassy West Senior Living à Ottawa.